Comment bien choisir son hébergeur web ?

La création d’un site web implique de souscrire à un moment donné à un service d’hébergement web. Que vous disposez d’un site e-commerce, d’un site professionnel ou même d’un site vitrine, la performance de ce dernier est intrinsèquement liée à celle de votre hébergeur web. Cependant, avec les offres pléthoriques disponibles sur le marché, choisir l’hébergeur web le plus adapté à vos besoins peut paraître un chemin de combattant. Quels sont les critères à prendre en compte pour réussir à bien le choix de votre hébergeur ? Avec vous nous allons dans cet article présenter quelques critères très importants dans le choix de votre prestataire hébergeur.

Le type d’hébergement web

Comment bien choisir son hébergeur web ? Le type d’hébergement est le premier critère qui devra être pris en compte lorsque vous vous lancez dans la quête d’un prestataire hébergeur. En effet, vous ne devez choisir un hébergeur web qu’en tenant compte avant tout de vos besoins et de vos attentes. Parmi les offres qui vous seront proposées, vous pourrez distinguer 4 types d’offres d’hébergements.

L’hébergement mutualisé

Cette solution est celle plus adoptée la plupart du temps. Elle sert généralement et exclusivement à héberger des sites web. Dans ce cas, le prestataire d’hébergeur va alors prendre un serveur physique qu’il va partager entre plusieurs clients. Vous partagerez ainsi le même serveur avec d’autres sites. Cela permettra de réduire les coûts notamment dans le cas où vos besoins en stockages ne sont pas aussi importants.

L’hébergement dédié

Comme son nom l’indique déjà, l’hébergement dédié indique que vous êtes seul sur un serveur physique. Vous profitez ainsi d’un serveur spécifique et réservé à votre entreprise avec à l’appui un système d’exploitation propre. Même si elle exige des compétences avérées en maintenance et en gestion de votre propre environnement logiciel, cette solution offre néanmoins plus de sécurité surtout lorsque vous détenez des sites à haut trafic comme un site e-commerce par exemple. Cependant, elle nécessite  d’importants investissements.

L’hébergement web VPS

Un VPS est une part d’un serveur physique. En effet, ce type de serveur fonctionne tout comme un hébergement dédié mis à part que vous disposez d’une machine virtuelle installée sur un serveur dédié. Cette solution revient à avoir un serveur dédié, divisé entre plusieurs personnes qui, chacune, va disposer de son propre système d’exploitation sous forme virtualisée. Moins coûteux qu’un hébergement dédié, l’hébergement web VPS présente les mêmes avantages sur la possibilité d’installer ses propres applications. Cependant, sa performance n’est pas toujours à la hauteur.

L’hébergement sur cloud

L’hébergement sur cloud se rapproche du principe d’hébergement mutualisé à la seule différence qu’il ne dépend pas d’un seul serveur physique, mais de plusieurs serveurs virtuels. Il offre cependant des possibilités plus souples en termes de flexibilité et de disponibilité.

Si vous éprouvez toujours la difficulté à choisir votre type d’hébergement, sachez qu’il existe des hébergeurs qui vont mixer plusieurs technologies. C’est l’exemple de cet hébergeur que vous trouverez sur https://www.debuter-un-blog.com/o2switch-avis/ et qui vous permet de profiter de tous les avantages inhérents à l’hébergement mutualisé en termes de simplicité, mais couplé à des technologies modernes.

Le coût de l’hébergement du site web

En dehors du type d’hébergement, un autre critère important dans les conditions de choix de votre hébergeur est le prix de la prestation. Le prix de l’hébergement varie d’un prestataire à un autre. Cependant, il n’est pas opportun de rechercher le prestataire le moins coûteux, mais plutôt, celui qui propose un meilleur rapport qualité/prix. Les prestations qu’il propose doivent être à la hauteur du prix. Tout compte fait, éviter de recourir à un hébergement gratuit, car il ne garantit ni votre sécurité ni l’atteinte de vos objectifs.

La disponibilité de l’hébergeur

En matière d’hébergement de site web, la disponibilité de l’hébergeur tout comme la sécurité est d’une importance capitale. Il est vrai qu’aucun hébergeur ne peut être disponible à 100 pour cent. Néanmoins, un certain seuil doit tout de même être respecté. Votre hébergeur doit être disponible au moins à 99 pour cent. Pour ce faire, un solide système de sauvegarde automatique et un équipement permettant de prévenir les pannes doivent être mis en œuvre.

En dépit de ces critères énumérés, il est important de prendre en compte également la localisation des serveurs qui influent en permanence sur la performance du site web. De plus, rassurez-vous que votre hébergeur dispose des technologies évolutives qui assurent l’innovation dans ses services.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *